• S.O.S

    Vous êtes perplexes.

    Vous êtes dans votre cuisine et sur le plan de travail, trône votre toute première panier cagette quasi-bio de la saison.

    Vous êtes envahi par un sentiment étrange de triomphe bonheur absolu et d'angoisse sourde.

    Vous aviez vu ce reportage sur M6 et le panier bio tendance qui vantait les bienfaits d'une alimentation verte et variée, vous avez retenu la leçon des 5 fruits et légumes par jour (vous l'avez même affichée sur votre frigo) vous avez voulu soutenir ce jeune jardinier enthousiaste et motivé récemment installé sur votre commune, vous avez été convaincu par un ami, un collègue, votre mère, ou pire, vous avez décidé de faire plaisir à la femme du maraicher (voire à la belle-mère de ce même homme) parce que c'est votre copine, qu'elle est sympa et en plus elle vous a tellement tané avec son panier que pour avoir la paix...vous avez cédé....

    ...oui mais là, seul face à ce débordement de feuilles, radis, pois dans votre cuisine, vous vous dites intérieurement:

    "mais que vais-je faire de tous ces...trucs???"..."c'est vrai que c'est joli, ça sent bon, c'est un geste éco-solidaire de consommateur averti, mais il est déjà 19h j'ai bossé toute la journée, que dois-je faire avec tous ces épinards??? (en plus mes gosses detestent ça...)"

     

    Cher client courageux du PV et lecteur de ce blog

     

    DON'T PANIK!!!

     

    ...car le Piment Vert en plussss de la production, assure aussi le service après-vente...

     

    Et j'avoue que moi aussi j'ai bien travaillé aujourd'hui, que mes enfants à l'évocation du mot terrifiant épinards se jettent sous la table, et que mon mari même s'il aime faire la cuisine restera au champ jusqu'à la tombée de la nuit...

    ...mais, seule face à la verdure, je sens qu'il y a moyen de se combler les papilles gustatives et de satisfaire les petits bidous affamés en seulement quelques coup de cuillère à pot (même si c'est vrai, je sais pas du tout à quoi ça ressemble une cuillère à pot...)

     

    Voici donc venues, deux recettes simples et miam! pour vous débarrasser de toutes ces feuilles qui se pâment comme de belles dames sur votre table en formica blanc. La première inventée par ma pomme et j'en suis pas peu fière, la seconde inspirée par ma prof de danse (qui en plus de danser et m'apprendre comme elle le peut la souplesse, est une excellente cuisinière!) et revisitée par votre maraîcher en personne (ce jour là, il pleuvait trop sur le champ pour y bosser, il est rentré cuisiner parce que sa femme comme toujours râlait trop fort..).

     

    La tarte "Je me débarasse de mes épinards comme je peux"

    by la femme du maraîcher

     

    C'est hyyyper simple! On prend une pâte feuilletée ou sablée ou brisée (éventuellement on la fait soi-même parce qu'on est courageux...sinan y en a des toutes prêtes qui existent au rayon frais de votre Coop ou de votre Hyper) puis, on la déroule dans un plat.

     

    On lave ses feuilles (épinards divers, feuilles vertes des bettes à cardes) environ 500g parce que ça diminue drôlement (et ouais, c'est pour ça qu'on vous en a mis en quantité! C'était pas un piège ou une punition), on enlève la nervure du centre si elle est trop grosse ou dure et ont fait fondre directement avec une noisette de beurre dans la poêle. On sale, on poivre.

     

    Pendant que ça cuit tranquillement, on bat trois oeufs bien frais avec environ cinq grosses cuillères à soupe de crème fraiche épaisse(ou une briquette de crème fleurette), on sale, on poivre, on rajoute des fines herbes si on aime ça, du curry, du curcuma (bref on se lâche!).

     

    On égoutte les épinards fondus si il reste de l'eau dans la poêle (on peut saupoudrer le fond de tarte de semoule fine très légerement si on craint que les épinards ne fassent trop de jus) et on les répartis sur le fond de tarte.

     

    Ensuite on jette deux poignées de gruyère rapé et quelques tranches de chèvre, et on termine par la préparation à base de crème.

     

    On enfourne à four chaud environ 20 à 30 minutes en surveillant la cuisson régulièrement si on a le temps (entre le chat qui réclame sa pâtée, les devoirs du grand, et les réclamations intempéstives de la petite "ze veut mon dévédé maman, ze veut mon dévédé des Ba'bapapa!!!").

     

    Et là, c'est promis, bonheur dans les assiettes!!!

     

    Bon si vous avez des idées pour améliorer cette incroyable recette, ou des réclamations, ou encore d'autres brillantes inventions culinaires à partager, c'est en bas, dans "écrire un commentaire".

     

    Les lasagnes "Toutes vertes, inspirées

    par Marie-Noëlle

    et reccupérées par Ced le maraîcher"

     

    Cette recette est un peu moins simple, mais elle reste quand même facile et relativement rapide, et son énOrme avantage : si tout n'est pas mangé, on peut congeler sans problème et ressortir la barquette pour un soir, où là, on a vraiment, mais vraiment pas le temps!!

     

    Pour réussir son coup, on dispose d'une boîte de lasagnes et d'une quantité suffisante de feuilles vertes 800g (on peut garder pour cette recette les côtes de cardes si on les coupe en petits tronçons), de fromage rapé, farine, lait, beurre, Bleu d'Auvergne, sel, poivre.

     

    Préparer un litre de sauce béchamel bien liquide (si on ne sait pas faire, rien de grave, on regarde ) et rajouter à cette béchamel des petits morceaux de Bleu d'Auvergne pour réhausser.

     

    Blanchir les feuilles et les côtes de cardes coupées en tronçons 5 min dans l'eau bouillante afin d'en diminuer le volume. Les égoutter.

     

    Dans un grand plat à gratin  alterner une couche de côtes (bien saler et poivrer), une couche de pâtes, une couche de vert feuille, une couche de pâtes...etc...

     

    Pour finir, innonder le tout de sauce béchamel avant de recouvrir l'ensemble de fromage rapé.

     

    Mettre le plat à four chaud environ 45 minutes.

     

    Attention! Même si on salive à mort rien qu'à l'odeur, on fait gaffe à ne pas se brûler la langue...ce serait vraiment ballot dommage.

     

    Allez!! Mangeurs de verdure de tous horizons,

    à vos fourneaux, vos casseroles et vos cuillères à pot!!!

     

    VOUS ETES DE FORMIDABLES CUISTOTS !!

     

    ...et aussi ben...bonne chance...et bon appétit...

    « Ayé! Le panier est né!Je prends du poids... »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 16 Juin 2010 à 21:28

    C'est vrai que le chèvre se mélange royal avec les épinards (tu noteras d'ailleurs que j'en mets dans la tarte verte) surtout ceux du PV...tu y gouteras très bientôt, promis!

    bizettes sans OGM pour ta p'tite famille!

    2
    jue
    Vendredi 30 Novembre 2012 à 13:08
    Pour ma part, je fais les lasagnes avec du chèvre (pq chèvre+épinard= miam miam!). Je mélange la béchamel aux épinards et j'alterne lasagnes/crème épinard/chèvre.
    Mais bienvenue la nouvelle recette au bleu!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :